Dialogue avec le Rossignol dans les bois de Sylvanès

A la rencontre d’un emplumé de 20 grammes
Le rossignol se fond dans nos paysages grâce à son plumage discret. Sans son chant varié et harmonieux, c’est un oiseau qui passerait inaperçu. Qu’il chante, gringotte, quiritte ou trille, le passereau déploie un répertoire vocal qui, de tout temps, a inspiré les poètes…
Marc Loopuyt, musicien et voyageur insatiable, propose une expérience véritablement insolite et inédite le dimanche 22 mai prochain !

Après une brève introduction sur les précédents historiques du dialogue avec l’oiseau dans les grandes civilisations (Orphée, la Conférence aux Oiseaux (Perse), les poètes du Parnasse etc) il nous emmènera le plus discrètement possible vers un lieu préalablement repéré. Là, confortablement installés, nous observerons et écouterons les rossignols triller et gringotter en mode jaculatoire, dialoguant avec des pièces du répertoire arabe, turc ou persan, interprétées par Marc Loopuyt sur un tar caucasien.

Sortez de votre quotidien et ne manquez pas cette expérience artistique et naturaliste immersive!

Marc Loopuyt, musicien explorateur et voyageur
Après 50 ans de pérégrinations et de concerts dans tous les pays de la Méditerranée, Marc Loopuyt et sa collection de luths se sont retirés dans un coin très secret de la campagne languedocienne, tout près d’un ruisseau où trouvent refuge des oiseaux chanteurs. Il y pratique au printemps de passionnantes tentatives de dialogue rapproché avec le rossignol, la fauvette et autres oiseaux de passage. Plusieurs années de pratique lui ont permis d’affiner une stratégie d’approche, de contact et d’entretien sonore, en expérimentant quasiment tous les instruments à cordes ramenés de ses voyages : oud arabe ou turc, tar persan ou du Caucase, dotar afghan, lotar du Maroc, neffer pharaonique, mais aussi kemantché caucasien, rebab marocain, turc, yougoslave etc…
Les différentes approches montrent que le luth à long manche, tar caucasien monté de cordes en soie, est le plus efficace pour attirer la gent ailée d’un sous-bois, car la clarté de ses notes se perçoit à 200 m…

Informations pratiques
Pour adultes et enfants « raisonnables »
Durée : 1h15 pour un groupe de 15 à 20 personnes maxi

2 départs en après-midi  :  à 14h30 et à 17h15

Tarif unique : 10 € sur réservation

Tenue adaptée : bonnes chaussures, vêtements clairs et chapeau ou foulard requis ainsi que pantalons dans les chaussettes sont recommandés (dans les sous-bois, les oiseaux sont nos amis, les tiques pas du tout !), tabouret pliants et gourdes vivement conseillés !

A lire  :  Marc Loopuyt, explorateur et créateur en musiques traditionnelles 

3 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *