La Camera delle Lacrime en résidence à l’abbaye

Du 10 au 12 mai, Bruno Bonhoure et son ensemble La Camera delle Lacrime sont de retour à l’Abbaye de Sylvanès, avec une nouvelle création musicale les Noces de Saba. Habitué des lieux, le ténor originaire d’Aurillac, est déjà venu à cinq reprises depuis 2008, pour nous faire voyager dans le temps et l’espace, à la (re)découverte de chants et de textes anciens ; De l’Auvergne à la Chine en passant par la Mongolie ou encore l’Espagne, cet ensemble fait coexister des cultures différentes à travers des adaptations originales. Fidèle à sa démarche, sa particularité réside dans le dialogue simple et moderne qu’il entretient avec son public.

 

L’histoire de la Reine de Saba et du Roi Salomon
En 2014, dans le Livre Vermeil de Montserrat, à partir des dix chants de dévotion à la Vierge noire de Montserrat, les musiciens de La Camera delle Lacrime accompagnés du choeur des pèlerins, invitaient le public à vivre un « pèlerinage vu de l’intérieur ». En 2021, avec les Noces de Saba, Bruno Bonhoure et Khaï-Dong Luong inventeront l’événement qui unit la reine de Saba au roi Salomon, fils du roi David pour proposer au spectateur d’assister à une fête où la musique et le rythme seront au centre de l’écriture dramatique. Dans le style propre à La Camera delle Lacrime, les lignes mélodiques de la Missa Luba seront exécutées par des chanteurs solistes accompagnés d’un chœur d’enfants.

La restitution de ce travail est prévue le samedi 19 juin 2021 à l’Opéra de Clermont-Ferrand.

L’équipe artistique présente du 10 au 12 mai à l’abbaye  :

Bruno Bonhoure, direction musicale, chant, harpe, bombo legüero
Khaï-Dong Luong, mise en scène
Stéphanie Petibon, luth, viola d’arco
Mokrane Adlani, violon oriental, oud, chant
Luanda Siqueira, chant, daf yéyé
Oua-Anou Diarra, Chant, flûte mandingue, tamani, djéli n’goni, calebasse
Senny Camara, chant, kora
Pierre Binard, régisseur, son, lumière

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *