250 écoliers du Sud Aveyron à la découverte du patrimoine forestier à Sylvanès !

C’est un rendez-vous annuel apprécié des petits comme des grands ! Chaque année au mois de juin, l’association Millefeuilles et le Centre culturel de rencontre de l’Abbaye de Sylvanès élaborent un copieux programme d’activités scientifiques, ludiques et artistiques sur le thème de l’arbre et de la forêt.

Intitulé « Des Pieds et des Mains pour la Forêt« , ces journées pédagogiques se sont déroulées les mardi 18 et jeudi 20 juin. Répartis par âges en petits groupes, les enfants de 3 à 10 ans ont participé à plusieurs ateliers sur la journée, chacun encadré par un professionnel de l’environnement, un artiste ou un animateur : découverte des insectes pollinisateurs avec la Malle « polli », danse nature, contes forestiers, fabrication de papier recyclé, observation d’insectes de la forêt, jeux en bois géants, coin lecture…

L’objectif de ces journées inter écoles et interdisciplinaires est bien sûr de sensibiliser les enfants à la biodiversité, de leur faire toucher du doigt la richesse et la fragilité des milieux forestiers, mais surtout de les amener à s’approprier leur patrimoine de proximité… pour mieux le préserver !

Et comme une fois n’est pas coutume, les enfants ont eu l’occasion exceptionnelle de rencontrer des marionnettistes chinois en résidence qui ont offert un spectacle éblouissant… De quoi parfaire le programme déjà très riche de ces journées !

Vivez au rythme de la forêt le temps d’un week-end !

Endroit formidablement bien choisi pour célébrer la nature et l’environnement, Sylvanès, situé au cœur des bois accueillera pendant deux jours l’événement « Forêt en fête », carrefour d’échanges scientifiques, ludiques et artistiques grand public sur le thème de l’environnement forestier.

Balades et randonnées naturalistes, expositions, film, conférence sur l’agro-sylvo-pastoralisme, rencontres avec des artistes et artisans du bois, animations nature, jeux en bois pour petits et grands, présentation de petits animaux vivants de la faune locale, découverte des plantes sauvages … la forêt prendra vie pour cette neuvième édition grâce à la collaboration de l’association Millefeuilles et de l’abbaye de Sylvanès.

Des spectacles viendront bien sûr rythmer l’après-midi du samedi. Herborescence, compagnie venant tout droit des Côtes d’Armor nous offrira une rencontre artistique entre nature et culture. Suspendues à un arbre centenaire des bains de sylvanès, les deux artistes nous livreront un conte traditionnel plein d’humour, un spectacle de cirque aérien à la fois profond et léger, grave et loufoque !


Forêt en fête invite aussi à renouer avec la nature par la tradition, celle venant de Chine avec un spectacle de marionnettes surprenant proposé par les sept artistes venus de Rugao et en résidence au centre culturel de rencontre. Entre moment de grâce et de poésie, les marionnettes prendront vie et nous conteront les 1001 histoires traditionnelles de la Chine…
… sans oublier en soirée les sonorités traditionnelles de l’Irlande, autour d’un bal animé par le groupe Shelta sur le parvis de l’église jusque dans la prairie où s’embrasera à la nuit tombée le Grand feu de Solstice d’été.

 

 

Consultez le programme complet du week-end !

Des marionnettistes chinois en résidence à Sylvanès!

Sept artistes venus tout droit de Rugao en Chine rejoindront l’Aveyron dès le dimanche 16 juin pour une semaine de résidence à l’Abbaye de Sylvanès. C’est à l’initiative du Centre culturel de rencontre et dans le cadre d’une coopération internationale avec l’ACCR (Association des Centres culturels de rencontre), l’Institut Français de Chine, l’APCAE (Association du Peuple Chinois pour l’Amitié avec l’Etranger) et la DRAC Occitanie que cet événement international a vu le jour.

Un art hautement prisé en Chine comme à l’étranger
La Chine possède une riche tradition de spectacles de marionnettes et d’ombres. Suivant les régions, les techniques de manipulation diffèrent. Fondée en 1954, la troupe artistique de marionnettes de la ville de Rugao constitue la pépinière de transmission et de formation pour l’art de la marionnette à tiges, classée depuis 2006 patrimoine immatériel de la province de Jiangsu. Aujourd’hui sous l’égide du groupe de culture, de communication et de média de Rugao, la troupe se caractérise par sa longue tradition folklorique et artistique, sa chorégraphie originale et ses effets spéciaux merveilleux. Leur technique de fabrication, l’interprétation raffinée des figures et leur manipulation avec grande virtuosité impressionnent toujours le public.

Des spectacles à Saint-Affrique et à Sylvanès à découvrir en famille !
C’est donc une occasion unique pour le public du sud-aveyron de découvrir ce spectacle inédit et tout en féérie sur les mythes et légendes de la Chine ancienne. Tout au long de leur semaine de résidence à Sylvanès, les sept artistes accompagnés d’un interprète, ont concocté un programme exceptionnel pour emmener petits et grands à la découverte de leur art ancestral. Ils se produiront à la salle des fêtes de Saint-Affrique le mardi 18 juin à 21 h, un spectacle en partenariat avec le service culturel de la ville. A l’abbaye, plus de 250 scolaires présents aux journées pédagogiques de Forêt en Fête assisteront à leur prestation et pourront approcher de près ces impressionnantes marionnettes colorées. Le samedi 22 juin, deux représentations tous publics sont aussi programmés dans le cadre magique et verdoyant de l’abbaye.

Alice fait rêver Saint-Affrique !

La grande aventure pédagogique et musicale autour du projet « La Vie rêvée d’Alice » s’est terminée en beauté ce mardi 14 mai pour 90 élèves de l’Ecole Blanchard et du collège Foch. Le public est venu nombreux à la Salle de fêtes de Saint-Affrique pour saluer le travail accompli depuis l’automne 2018 par ces jeunes artistes en herbe.
Initié sur le territoire par le Centre Culturel de l’Abbaye de Sylvanès et soutenu par Aveyron Culture, la DSDEN, le Rectorat de Toulouse et la Mairie de Saint-Affrique, ce projet d’action culturelle développé sur l’année scolaire a emmené les élèves à la découverte d’un univers artistique pluriel, mêlant chanson, musique et poésie à partir d’une œuvre bien connue de la littérature : De l’autre côté du Miroir de Lewis Caroll.
Une fois par mois, la chanteuse et musicienne Cécile Veyrat s’est déplacée dans les classes de CM1-CM2 de l’école Blanchard et 6e du collège Foch pour animer un atelier de pratique vocale autour du conte musical qu’elle a elle-même composé sur une adaptation des textes originels par Marie-Chloé Pujol-Mohatta.

 

Avec un réel enthousiasme et sous la direction énergique de Nathalie Martinez, les jeunes chanteurs ont durant une heure de représentation enchaîné les chansons travaillées et répétées en classe tout au long de l’année. Aux côtés de quelques dames des Logements-Foyer de Saint-Affrique qui ont également pris part au projet, le chœur d’enfants a partagé la scène avec les chanteurs et instrumentistes professionnels. Mis en scène par la chorégraphe millavoise Silva Ricard et guidés par le conteur, comédien chanteur Michel Wolkowitsky,  ils ont suivi Alice à la rencontre d’animaux fantastiques et de personnages cocasses. Parmi eux, l’énigmatique Reine Blanche (Veronika Soboljevski au violoncelle et thérémine), l’excentrique Reine Rouge (la soprano lyrique Domitille Maillet), le Roi blanc (Stéphane Dano au saxophone et à la flûte traversière) sans oublier Yves Dupuis au piano.
Plongés de l’autre côté du miroir, les enfants ont accompagné Alice – lumineuse et expressive Cécile Veyrat – tout au long de son extraordinaire voyage initiatique : une fantastique épopée qui voit la malicieuse Alice devenir Reine… véritable allégorie du passage de l’enfance à l’adolescence…
Une riche expérience musicale, artistique et humaine que ces jeunes écoliers et collégiens ne sont pas prêts d’oublier !

L’orgue de Sylvanès célèbre Jean-Louis Florentz !

A compositeur unique, événement musical unique !

Un vibrant hommage à Jean-Louis Florentz (1947-2004) et à son œuvre exceptionnelle se prépare à l’Abbaye de Sylvanès le week-end de la Pentecôte, du 8 au 9 juin.

Saviez-vous que ce compositeur, figure majeure du monde musical de la fin du 20e siècle est intimement lié à l’histoire de l’abbaye et de son grand orgue ? C’est en effet selon ses idées, en particulier le choix et l’harmonisation des jeux de mutations, que cet imposant instrument a été conçu dans les ateliers de Daniel Birouste puis inauguré dans l’abbatiale de Sylvanès en 1997 !

Voilà pourquoi, le Centre culturel de rencontre a choisi d’organiser, à l’occasion du quinzième anniversaire la mort du compositeur, ces « rencontres de l’orgue aujourd’hui » qui seront ouvertes à tous publics, spécialistes et professionnels mais aussi amateurs d’orgue ou simples curieux…

Tout au long du week-end, le plus grand orgue neuf d’Occitanie -aux quatre claviers, 4600 tuyaux et 59 jeux- fera vibrer l’abbatiale des œuvres de Jean-Louis Florentz. L’intégrale de son œuvre y sera notamment interprétée par les brillants organistes Michel Bourcier et Henri-Franck Beaupérin. De plus, dans la longue tradition des créations initiées par l’abbaye depuis plus de 40 ans à présent, cinq compositeurs de renommée internationale ont été sollicités pour l’écriture d’une œuvre pour orgue solo intitulée « Le Tombeau de Jean-Louis Florentz ». Ainsi, les cinq mouvements commandés par l’abbaye à Guillaume Connesson, Richard Dubugnon, Thierry Escaich, Guillaume le Dréau et Jean-Baptiste Robin, tous familiers de l’esthétique de Florentz seront dévoilés à l’occasion de deux concerts les samedi et dimanche à 17 h.

Enfin, des rencontres-débats publiques avec les interprètes et les compositeurs présents complèteront le programme de ce passionnant week-end musical. Elles exploreront l’univers de Jean-Louis Florentz et de l’orgue, l’œuvre inédite créée en son hommage, la composition pour orgue en général et promettent de riches échanges !

Le programme détaillé à découvrir ici.

Ces rencontres reçoivent le soutien de la SACEM

Les Passions ont enregistré à Sylvanès !

L’abbatiale de Sylvanès, joyau acoustique de l’art roman est le lieu idéal pour des résidences d’enregistrements. Après les Cris de Paris et les Solistes de la Musique byzantine l’an passé, nous avons eu l’immense plaisir d’accueillir l’Orchestre les Passions sous la direction de Jean-Marc Andrieu pour une version originale du Stabat Mater de Pergolèse (formation orchestre de chambre), complétée par le Salve Regina et une sinfonia inédite de Scarlatti.

Les musiciens des Passions, la soprano Magali Léger et l’alto Paulin Bündgen ont résidé à l’abbaye du 5 au 10 avril derniers pour préparer ce disque dont la sortie est prévue fin août 2019.

Ce programme musical, interprété l’an passé à Sylvanès par ces mêmes artistes, reste un des meilleurs souvenirs de la 41e édition du Festival de Musiques Sacrées – Musiques du Monde.

Parcours numérique de l’abbaye : une plongée au temps des moines…

En collaboration avec Aveyron Culture dans le cadre de son dispositif « Culture et patrimoine », l’abbaye a mis en place un nouveau parcours numérique à destination du public familial intitulé « Au temps des moines de Sylvanès ».
Cette initiative lui permet de rejoindre la liste prestigieuse des sites réunis sur la plateforme GuidiGO, l’entreprise sélectionnée pour réaliser ce travail.
Guidés par Hugues Francigena, moine copiste de l’Abbaye de Sylvanès, les visiteurs découvrent la riche histoire architecturale du monument dans une visite reconstituant le quotidien d’une communauté monastique cistercienne. Ce parcours offre une véritable interaction avec le lieu, un rendu photo-réaliste et intègre du contenu multimédia, notamment une reconstitution 3D de l’édifice permettant aux visiteurs d’apprécier les dimensions originelles de l’abbaye. Défis et jeux ponctuent cette chasse aux trésors numérique dont le but est de retrouver les différents outils égarés à travers l’abbaye par le moine.
Une belle initiative qui sollicite la participation des plus jeunes, dès l’âge de 8 ans leur permettant de faire une découverte attentive du site tout en s’amusant !
N’hésitez pas à venir tester ce nouveau concept in situ : une tablette est mise à disposition à l’entrée du site. Vous avez aussi la possibilité de télécharger gratuitement l’application GuidiGO sur votre tablette ou smartphone. Il suffit de sélectionner ensuite le parcours proposé par l’Abbaye de Sylvanès.

Visite au tarif de 3 € / adulte – gratuit pour les moins de 13 ans
Location de la tablette en sus : 3 €

Messe grecque de St Denis et Couperin en dialogue

Souvenez-vous ! C’était le 8 juillet 2018 : le premier concert d’ouverture du 41e Festival de Sylvanès  avait donné l’occasion d’entendre un dialogue musical inédit. D’autant que « Les Solistes de la musique Byzantine » étaient, durant une semaine, en résidence pour créer cette œuvre atypique en forme de conversation liturgique et œcuménique. Couperin et sa « Messe des Paroisses » et « La Messe Grecque de St Denis ». Cinq voix d’hommes chantant le grec, Antonios Aetopoulos, Jean-Christophe Candau, Christos Chalkias et Yiannis Tsitsiopoulos dirigé par Frédéric Tavernier-Vellas face à l’orgue soufflant la virtuosité de Pauline Koundouno-Chabert.

Ceux qui n’ont pas pu assisté à ce concert pourront se rattraper en écoutant l’enregistrement CD qui paraîtra ce printemps 2019 sous le label Psalmus. A suivre…